VM voor Dummies
Koepel ALMA

Loge JvE (F)



Loge au pied de la tour, détail du Panneau de Ste Barbe,
par Jean van Eyck (Musée des Beaux Arts à Anvers)



<<Article d'un quotidien suisse sur une loge suisse de l'ALMA, célébrant son Solstice de l'Eté>>

<<ALMA  "Alliance Maçonnique" Universelle, notre Obédience>>

Le samedi 22 mars 2008, au jour de l'Equinoxe du Printemps, les colonnes d'une nouvelle Loge furent érigées à Gand, dans le Temple de la R:.L:. PdZ. La nouvelle loge prena le nom de "Jan van Eyck". Elle est mixte, et travaille selon les principes du libre examen. Sa devise est "Beauté". Elle travaille en néerlandais, qui est la langue de la moitié flamande de la Belgique.

Son nom "Jan van Eyck" réfère à un des plus grands artistes gantois, d'ailleurs un des rares qui a peint une loge opérative. En plus, certains chercheurs suggèrent que cet artiste était probablement membre d'une societé initiatique. C'est le désir de la loge de pratiquer l'essence même de la maçonnerie, qu'elle traduit par: Fraternité, Symbolisme et Approfondissement. De ce fait, elle s'ouvre à tous, Soeurs et Frères, maçons initiés. Ceci, et l'accueil chaleureux, expliquent peut-être pourquoi les visiteurs sont si nombreux. Ceux qui concluent que notre loge est isolée, oublient probablement de compter.

Elle pratique le "Rite Moderne Français" de façon très traditionnelle. Elle respecte la lettre et l'esprit de la "Déclaration Commune". Elle s'intègre dans le milieu maçonnique gantois dans la mesure du possible. La loge a toujours été autonome et souveraine, bien qu'elle reste en communication avec les nombreuses autres loges libres. En décembre 2009 elle fut intégrée dans l'Alliance Maçonnique Universelle (ALMA), un réseau maçonnique qui a un respect maximal pour l'autonomie des loges associées. Jan van Eyck n'est donc aucunement une loge "sauvage". L'Alma compte actuellement déjà plus de 40 loges, y compris quelques chapitres et loges d'étude.

Le 21 mars 2011 notre atelier florissant a fêté son troisième anniversaire, en présence de nombreux visiteurs, belges et étrangers, et ceci dans le même Temple que celui où nos colonnes furent érigées. Entretemps, les Soeurs et Frères de Jan van Eyck continuent de travailler assidûment à leur idéal maçonnique, en accueillant à bras ouverts les Soeurs et les Fréres des autres Obédiences, d'ailleurs comme le veulent les Constitutions de 1723, "pour nouer une amitié fidèle parmi des personnes qui auraient pu rester à une perpétuelle distance".